samedi 17 juillet 2021

Les trois enfants d'Éric Zemmour ont été scolarisés au Cours Hattemer « à la pédagogie surannée » selon Paris-Match

On apprend dans le Paris-Match qui titre « Éric Zemmour, oui il est candidat ! » (n° 3766) que :

Confirmant aussi l’ambition présidentielle de Zemmour, l’avocat Olivier Pardo a fait sa connaissance voici un quart de siècle, grâce à Mme Marcel, l’institutrice en chef du Cours Hattemer, où ses enfants étaient scolarisés dans les mêmes classes que les deux garçons et la fille d’Éric Zemmour. L’école privée parisienne [hors contrat, sans subventions et donc plus libre] professe une pédagogie surannée, salutaire aux yeux du journaliste, nostalgique obsessionnel de la France sépia des années 1960.

On voit que le portrait d’Éric Zemmour que brosse l’hebdomadaire parisien n’est pas exagérément laudatif et qu’il n’est en rien un média centriste. Rappelons que « suranné » (ringard, démodé, obsolète pour parler comme l’anglais) et « obsessionnel » ne sont pas des termes neutres et centristes. Les résultats de l’école Hattemer sont excellents (100 % de réussite, 73 % de mentions au bac 2021).

Il n’est pas évident que l’anglais intensif (8 h par semaine à partir de la 6e) de cette école soit très suranné. On voit mal l’intérêt d’obtenir un diplôme d’école secondaire américaine (de peu de valeur même aux États-Unis), mais la responsable des admissions en semble très fière. Ce n’est en rien démodé, mais plutôt très prisé par les milieux parisiens dans le vent.

15 commentaires:

BlueMan a dit…

Quel malfaisants à Paris-Match !

L'idéologie délétère des nuisibles de "progressistes", toujours et encore...

Il suffit de voir la vidéo pour se rendre compte qu'au Cours Hattemer les enfants sont pris en charge de manière efficace et qu'on leur donne plus de chances de réussir.

J'ai reconnu la photo de Christine Ockrent dans un couloirs où sont affichés les anciens élèves. Qu'on aime ou qu'on aime pas cette personne, c'est une femme intelligente, et manifestement « la pédagogie surannée » du la Cours Hattemer lui a réussi.

Vraiment des malfaisants à Paris-Match, c'est consternant.

Jacques LAMBERT Jacques a dit…


On voit que les journalistes de Paris-Match ne sont pas passés par le Cours Hattemer : ce sont des pense-petits, des songe-creux, des traîne-patins, quasi incultes.
Jacques LAMBERT (carte de presse n°17.355

Anonyme a dit…

Le niveau à chuté à Hattemer, depuis quand l'école à été reprise, en 2017, par le groupe Nace School Globeducate.

Anonyme a dit…

Pourtant, ils ne sont pas si fiers! La photo de Zemmour n'est pas sur le mur de l'école, alors que ses idées sont largement partagés à sein de l'établissement Les enfants sont choisis, et pas selon leurs bons résultats scolaires !

Anonyme a dit…

Je trouve, au contraire, qu'ils ont eu le courage de dire leurs point de vu , à contre-courant de la " pensée unique" . Oui, à Hattemer, la pédagogie est plus que "surannée ", est carrément inexistante, les profs n'ont pas de diplôme, sont recrutés au Smic du Pole Emploi...

Anonyme a dit…

Au contraire, monsieur . Les journalistes de Paris Match ont eu beaucoup de courage de dire une vérité qui dérange : Le Cours Hattemer est en chute libre. Les professeurs n'ont aucune pédagogie, car ils ne sont pas de professeurs diplômés ! Sont des gens recrutés au Pôle emploi, en reconversion professionnelle, les moins chers du marché, pour augmenter la rentabilité de l'entreprise Hattemer, propriété depuis 2017 du fonds d'investissement retraite américain Providence Equity Partners

Raoul W. a dit…

" Les professeurs n'ont aucune pédagogie, car ils ne sont pas de professeurs diplômés !"

Vous voulez dire qu'ils n'ont pas de pédagogie approuvée par la gauche pédagogiste, c'est plutôt un bon point, non ? Il faut arrêter avec cette mentalité « hors le diplôme du gouvernement, point de salut ».

Anonyme a dit…

Je suis entièrement d'accord. Pourquoi un professeur doit avoir un diplôme? Je préfère largement un chauffeur de poids lourd natif d'Angleterre qui apprend anglais à mes enfants , qu'un professeur français diplômé Capes qui les apprendra anglais "avec son accent franchouillard." Je préfère aussi un boucher enthousiaste qu'un chirurgien diplômé pour me faire opérer d'appendicite, un paysagiste pour ma coupe- brushing, ou un tractoriste pour piloter l'avion, et aussi un prêtre pieux à la place du préfet d'études qui flirte avec les lycéens à l'entrée au Cours Hattemer ,aux yeux de tous( il ne demandera même pas de salaire, juste le denier). Par contre,
tous doivent avoir une orientation saine, à droite... A quoi ça sert un diplôme ? A quoi ça sert l'école?Tout ce qui compte c'est l'argent ! 13000 euros de frais de scolarité /an au lycée Hattemer, 10800 euros au collège !

Raoul W. a dit…

"Je suis entièrement d'accord. Pourquoi un professeur doit avoir un diplôme? Je préfère largement un chauffeur de poids lourd natif d'Angleterre qui apprend anglais à mes enfants , qu'un professeur français diplômé Capes qui les apprendra anglais "avec son accent franchouillard."

Vous caricaturez. La question est de savoir : quelle compétence, quels diplômes? C'est à l'école privée de choisir le meilleur candidat et d'en faire la publicité (notre prof à ces compétences-là). Au Québec, il y a des histoires de fou où des gens dûment diplômés (en pédagogie) ont remplacé des professeurs diplômés dans des matières de base (latin, math, biologie, etc.) mais qui n'avaient pas l'imprimatur du gouvernement pour ce qui est de la pédagogie. On a donc vu un prof de latin (licence en lettres classiques) être remplacé par un prof ayant fait ses 4 années de pédagogisme mais qui ignorait le latin, le premier enseignant au second la matière avant que le second ne prenne sa place.

Anonyme a dit…

A partir de septembre 2023, l'es écoles hors contrat Hattemer seront rattachés au groupe EIB ( Écoles Internationales bilingues, sous contrat avec l'Etat ) devenant ainsi des écoles sous contrat, financés aussi désormais par l'Etat. Mais Hattemer, comme EIB, sont des écoles qui appartiennent depuis 2017 au Fonds d'investissement américain Providence Equity Partners Il paraît impensable que les deniers publics puissent alimenter les caisses des fonds spéculatifs étrangers. Mais

Anonyme a dit…

Hahaha, Blueman, vous n'avez pas regardé en dessous du photo. Christine Okrenr a été à Hattemer en maternelle, elle s'est sauvée ensuite, c'est pour ça elle a réussi !

Anonyme a dit…

Christine Ockrent était à Hattemer en maternelle, si vous regardez attentivement les dates en bas de la photo... Peut-être la clé de sa réussite était justement le fait de quitter cette école ?

Anonyme a dit…

Quelle agressivité envers ces pauvres journalistes de Paris Match, seulement parce qu'ils ont osé à publier un avis qui n'est pas 100%, favorable à Hattemer.

Anonyme a dit…

Christine Ockrent, Jacques Chirac etc ont été à Hattemer en maternelle. Ils ont quitté l'établissement ensuite. Zemmour, qui était là avec ces 3 enfants, il me semble qu'il n'est pas accroché au mur. Étrange

Anonyme a dit…

Je ne comprends pas là. Vous décrivez qui ? Zemmour et ses enfants , qui sont tous passés par Hattemer ? " ce sont des pense-petits, des songe-creux, des traine-patins, quasi incultes" ?? Et vous , vous avez fait où vos études ? A Hattemer ? Un journaliste ne devrait pas s'exprimer comme ça !