mercredi 29 avril 2009

Proportion des pages consacrées aux différentes cultures religieuses dans deux manuels d'ECR du 1er cycle primaire

Selon le recensement de 2001, plus de 83 % de la population au Québec est catholique et plus de 90 % est chrétienne.





ReligionConfessionPourcentage
Catholique83,40 %
Protestant4,70 %
Orthodoxe1,40 %
Autre chrétien0,80 %
Total chrétiens90,30 %
Total musulmans1,50 %
Total juifs1,30 %
Total bouddhistes0,60 %
Total hindous0,30 %
Total sikhs0,10 %
Sans affiliation religieuse5,80 %
Spiritualité autochtone (n = 735 en 2001 !)0,01 %

Source : Statistiques Canada, recensement 2001.

Comme nous l’avions déjà fait remarquer, le Monopole de l’Éducation ne se gêne pas pour mentionner publiquement qu’un tel manuel de mathématiques ou de français ne représente pas assez de minorités visibles ou que les femmes n’y sont pas représentées selon les goûts des bureaucrates responsables de ce genre de besogne.

Il nous est donc paru légitime de voir dans quelle mesure les différentes religions du Québec sont représentées dans les deux manuels approuvés à cette date par le MELS pour le 1er cycle du primaire. Il s’agit des manuels Mélodie A et B publiés chez Modulo en 2008.

Les colonnes Chr., Mus., Juif, Hin., Bou. et Aut. représentent dans l’ordre les pages qui traitent d’un aspect de la culture religieuse chrétienne, musulmane, judaïque, hindoue, bouddhiste et autochtone, respectivement. L’unité mentionnée est la partie de page ; une page entière vaut 1, une dizaine de lignes compte pour 0,5 page. Parfois, le thème est commun entre plusieurs religions, c’est surtout le cas entre la tradition juive et chrétienne pour tout ce qui est de l’histoire vétérotestamentaire, on a alors attribué ces mêmes pages aux différentes traditions correspondantes.

De nombreuses pages n’ont pas de contenu religieux. C'est ainsi que les pp. 36 et 37 sont consacrées à l’anniversaire de M. Gus, le chien de la famille québécoise « de souche »; le gentil canin de cette famille moderne aura droit à un gâteau d'anniversaire et Mélodie, la petite fille de la famille en question, lui adressera à cette occasion une lettre !

ManuelPageThèmeChr.Mus.JuifHin.Bou.Aut.
A9-10Baptême2




A11Naissance autochtone




1
A12Naissance

0,50,5

A13Naissance
0,5

0,5
A14Symboles0,20,20,20,20,2
A15Père Noël?




A16Noël/Aïd el Fitr0,50,5



A17-19Noël3




A30-32Noé2,512,5


A33-34Origine du monde




2
B5Action de grâce1




B6-7Souccote

2


B8Micmac




1
B24-25Annonciation2




B26Maya



1
B27Révélation de Mahomet
1



B40-41Origine des saisons




2
B42-44Pâques / Pâque2,5
2,5


B45-46Jésus, un homme2




Total en pages15,73,27,70,71,76
Nombre de pages à contenu religieux : 30
Pages en pourcentage (*)52,3 %10,7 %25,7 %2,3 %5,2 %20,0 %
Religion dans population (2001)90,3 %1,5 %1,3 %0,3 %0,6 %0,01 %

(*) Total fait plus de 100 % puisque certaines pages traitent de deux traditions en même temps (p. ex. Pâque/Pâques).

Fascination pour la spiritualité autochtone

Récit de la création amérindienne

8 commentaires:

Durandal a dit…

C'est plutôt le contraire : les minorités sont SUR-représentées !

Quand on voit 1 blanc, 1 noir, 1 jaune et 1 rouge sur une image (donc 4 personnes), cela sous-entend que chaque groupe ethnique occupe un espace équivalent dans notre société, alors que ce n'est pas le cas.

C'est partout comme ça, dans les médias, les publications gouvernementales, les publicités. Si la sociétée était vraiment composée comme les multiculturalistes la représente, la seule minorité visible au Québec serait les Québécois de souche !

Je sort du secondaire, et j'en ai assez vu des Abdullahs dans mes livres d'anglais, des Zambyèwas dans mes bouquins de français, des Alibabas dans mes cahiers de "morale", des Ticoltomush dans mes manuels de mathématiques, et toutes sortes d'autres noms bizaroïdes que je n'ai jamais entendu.

Anonyme a dit…

Voici la partie que vous ne montrez pas et qui est la plus importante:

"Selon les données de l’ESG, la participation aux services religieux a chuté partout au pays au
cours des 15 dernières années. À l’échelon national, seulement le cinquième (20 %) des
personnes âgées de 15 ans et plus prenaient part aux services religieux de façon hebdomadaire
en 2001, comparativement à 28 % en 1986. En 2001, 4 adultes sur 10 (43 %) ont déclaré ne pas
avoir pris part à un service religieux au cours des 12 mois ayant précédé l’enquête,
comparativement à 26 % en 1986."

C'est facile dire de dire que la grande majorité des québécois font "tous" partie du même grand groupe, mais ce grand groupe n'a aucune activité de nature religieuse.

C'est comme demander à quelqu'un du Québec s'il aime le hockey. Quand il répond oui, cela n'en fait pas un joueur.

Votre groupe est passé maître dans l'art de faire dire aux chiffres ce qui vous convient. Vous jouez le même jeux que les politiciens que vous dénoncez. Pathétique.

Pierre Michauville a dit…

Je vois qu'on a désormais un Anonyme petit comique...

Vous dites "C'est facile dire de dire que la grande majorité des québécois font "tous" partie du même grand groupe, mais ce grand groupe n'a aucune activité de nature religieuse."

Quel grand groupe ? Au mieux 40 % pour aucune dans l'année ?

Et puis ce qui importe c'est l'identification car on ne peut sonder les reins, hein ?

"Votre groupe est passé maître dans l'art de faire dire aux chiffres ce qui vous convient. "

Bzzzz. Généralisation ABUSIVE. Entrave au dialogue. Ditez qui est ce groupe et prouvez que c,est vrai pour ce groupe mythique.

"Vous jouez le même jeux que les politiciens que vous dénoncez. Pathétique. "

Gébé ?

Sinon sur le fond, c'est une objection que seul un athée frustré par l'aspect "spiritualité" du cours peut objecter (son groupe est sous-représenté), mais CELA n'a absolument aucune importance quand on compare la tradition religieuse de 90 % de la population (40% du contenu religieux des manuels) et celle de 0,01 % (qui a 20 % des manuels).

Même si les 90 % sont sur-estimés par un facteur DIX et que les autres groupes ne sont pas sur-estimés (ce qui est loin d'être sûr : il y a plein de musulmans laïques, de juifs laïques, etc.), la majorité est largement sous-représentée, d'infime minorité sur-estimée.


Bref, vous êtes un rigolo, qui généralisez vite et raisonnez mal.

Anonyme a dit…

Monsieur Michauville,

"Sinon sur le fond, c'est une objection que seul un athée frustré par l'aspect "spiritualité" du cours peut objecter."

Ça, y a juste un fondamentaliste borné et arriéré qui peut dire des choses comme cela.

Entrave au dialogue, attaque personnelle.

Celui qui le dit celui qui l'est...

SVP monsieur, vous êtes probablement plus brillant que cela? J'ai lu d'autres de vos interventions, celle-ci, ce n'est pas vraiment vous...

Un petit conte amérindien pour vous calmer. Non, je le sais. Un peu de yoga...

Anonyme a dit…

J'ai été censuré...

L'anonyme qui répondait à M. Michauville.

julie a dit…

Merci pour ces infos intéressantes, bonne continuation…

Claude Martin a dit…

L'Anonyme se plaint d'avoir été censuré (pauvre chou comme si Le Devoir ou la SRC était impartiale dans ce dossier, Le Devoir n'a même pas écrit une ligne sur une des plus grandes manifestations de l'histoire de Drummondville!).

Mais en quoi a-t-il été censuré (pas que je m'objecte à ce que sa prose nauséabonde et intolérante nous soit épargnée) ?

Pour une école libre a dit…

Pas de censure, l'approbation des messages (de tous!) a été retardée pendant mon absence.

Ceci ne veut pas dire que je ne me réserve pas le droit de ne pas publier certains messages comme les derniers messages de cet anonyme si peu constructif.